Protection des terrains :Réaction de la LFP aux déclarations du Président de l'A.S. Nancy-Lorraine

Communiqué LFP
03/03/2006

Par

Jacques Rousselot, Président de l'A.S. Nancy-Lorraine, s'est déclaré opposé à la décision du conseil d'administration de la LFP d'équiper les terrains des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 contre les intempéries.
Ses déclarations interviennent quelques jours après que M. Rousselot ait refusé de protéger le terrain de Nancy, malgré la proposition de la LFP de l'équiper d'une bâche chauffante en prévision du mauvais temps. Ce refus a conduit au report d'un match de Ligue 2 et perturbe la tenue du calendrier déjà très compliqué.
M. Rousselot confirme ainsi son absence de politique en la matière depuis deux hivers malgré les mesures d'aides financières de la LFP.

La demande formulée aux clubs de protéger leurs pelouses est comparable à ce qui se pratique déjà dans les grands pays de football. Elle est aujourd'hui indispensable pour garantir la qualité du spectacle, le confort des spectateurs et l'équité des compétitions.

En s'opposant à cette politique, M. Rousselot adopte un comportement rétrograde et irresponsable envers les supporters du club qu'il préside.

La LFP rappelle que la décision d'équiper les terrains contre les intempéries a été prise à l'unanimité de son conseil d'administration et qu'elle s'imposera à tous les clubs dès la prochaine saison.







L'email a bien été envoyé
OK