Les clubs réunis pour le 4ème séminaire RSE

Actualité
17/01/2020

À l’issue de la fin de la première partie de saison 2019/2020, un séminaire était organisé ce 16 janvier sur les différentes actions RSE menées par la LFP et les clubs.

Introduit par Nathalie Boy de la Tour la présidente de la Ligue de Football Professionnel, et réunissant les référents RSE des clubs, ce 4ème séminaire a permis de faire un point à mi-saison sur les programmes de responsabilité sociétale et environnementale des clubs professionnels et de la LFP.

Premier intervenant de cette journée, Maël Besson, responsable sport du WWF France a rappelé les objectifs du partenariat entre le WWF France et la LFP : sensibiliser le public sur les impacts environnementaux, transformer la société pour les intérêts écologiques de demain, amener les clubs de football à adopter les codes éco-responsables, organiser des opérations locales pour éduquer les jeunes sur les questions écologiques.

Le WWF France a également présenté les futures actions qu’il mènera tout au long de l’année, en étroite collaboration avec les clubs, sur l’alimentation, le déchets et le plastique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Amiens SC, représenté par son responsable des animations Eric Schietequatte, a présenté sa campagne «Zéro Déchets ». Dans une perspective éco-responsable, le club picard a remplacé les gobelets classiques par des récipients moins polluants.  80 000 gobelets étaient donnés chaque année par le club amiénois. Avec ce nouveau procédé, le chiffre de récipients est descendu à 35 000. Appréciée du public, cette nouveauté est une réussite qui compte être pérennisée.

 

Une table ronde avec Aymeric Millet (OGC Nice), Maëlle Trarieux (OL Fondation), Anthony Alyce (Ecofoot) et Jérôme Belaygue (LFP) était organisée sur le sujet « Comment communiquer autour des enjeux RSE ? ». De nombreux clubs ont participé aux échanges et ont fait part de la complexité pour mieux faire connaître leurs actions RSE.

Représenté par Marvin Olawaiye, le club du Toulouse FC a présenté une initiative réussie de collecte de fonds pour sa fondation grâce à une start-up innovante. Dès le coup d’envoi d’un match, des maillots des joueurs sont mis en vente pendant 4 jours. 80% des bénéfices des ventes seront transmis au club pour les actions sociétales. Le club souligne l’augmentation des dons caritatifs et une implication grandissante de la part des joueurs pour ce projet.

Katia Mourad a présenté l’important dispositif mis en place par Montpellier HSC pour soutenir le Bleuet de France. Avec plus de 730 billets vendus dans une tribune spécifiquement dédiée à la cause, ce sont 4 000 euros qui ont été collectés pour l’association. Le MHSC a également organisé une collecte avec ses U16, sensibilisés préalablement par l’ONACVG lors d’un atelier du programme Open Football Club du Fondaction du Football, en faveur du Bleuet de France qui a atteint plus de 700 euros.

La journée s’est poursuivie par un focus spécifique sur le programme de lutte contre les discriminations portés par le football professionnel. Suite à la présentation des différents groupes de travail et séances de sensibilisation organisées auprès des différents acteurs sur cette première partie de saison, un premier bilan de la journée de championnat dédiée à la lutte contre le racisme a été présenté.

L’Olympique de Marseille, représenté par Anne-Charlotte Blanc et Julien Di Napoli, a dressé le bilan de son «Tournoi pour l’égalité et les discriminations ».  Cette prise de contacts avec cinq des sept groupes de supporters marseillais pour parler de discrimination a été une réussite pour l’ensemble des parties prenantes.

Le séminaire s’est conclu par une discussion et des échanges avec des associations partenaires à la Ligue de Football Professionnel : la LICRA, SOS Homophobie, les PanamBoyz et Girlz United et la DILCRAH étaient présents pour évoquer les futures actions à mener lors de la seconde partie de la saison 2019/2020 pour lutter contre toutes les formes de discrimination dans les stades.

La Ligue de Football Professionnel remercie l’ensemble des référents RSE, ainsi que les associations partenaires, pour leur présence, leur participation et les échanges constructifs tout au long de la journée.








L'email a bien été envoyé
OK