Le PSG arrache le nul avec un grand Navas

NAVAS
UEFA Champions League
26/11/2019

Face à un Real Madrid revanchard après le (0-3) concédé à l’aller, le Paris Saint-Germain, mené (2-0), a réussi à décrocher un match nul grâce à Mbappé et Sarabia.

«Ce sera un match complètement différent. Bernabeu, c’est peut-être le stade le plus difficile à jouer en Ligue des champions.» L’entraîneur du Paris Saint-Germain Thomas Tuchel avait pourtant prévenu ses ouailles avant leur déplacement sur la pelouse du Real Madrid. Après avoir été menés pendant 80 minutes, ses joueurs ont tout de même réussi à décrocher un match nul (2-2). Un résultat qui permet au club de la capitale de s'assurer de la première place du groupe. 

Dans une forme étincelante depuis le début de saison en Espagne, Karim Benzema n’a pas tremblé sur sa première occasion (1-0, 16e). Au terme d’une très belle action partie du milieu de terrain, à l’initiative de l’ancien lillois Eden Hazard, Valverde effectuait un une-deux avec Carvajal avant de centrer en retrait pour Isco. Le milieu offensif espagnol trouvait le poteau, mais Karim Benzema, en renard, mettait le cuir hors de portée de Keylor Navas. Pourtant, c’est bien le PSG qui s’était procuré les premières opportunités. Mais au contraire du joueur formé à l’OL, Mauro Icardi a manqué le cadre (9e et 12e). 

Keylor Navas décisif 
 

Une fois mené, le PSG reculait et peinait à ressortir le ballon. Étincelants à l’aller, les milieux de terrain étaient, cette fois, en difficultés. Marquinhos, aligné dans l’entrejeu, se positionnait trop bas et n’aidait pas ses coéquipiers à repartir de l’avant. Sans un grand Navas (27e, 33e, 39e et 40e), le score aurait pu être bien plus lourd à la pause. Preuve en est de ce problème avec le changement de système, en seconde période, suite à l’entrée de Neymar et la sortie de Gueye. Malgré ce changement tactique, la formation de Thomas Tuchel continuait de subir et n’arrivait pas à ressortir le ballon face au pressing adverse. Mais pouvait, encore, compter sur son gardien étincelant face à son ancien club (46e, 61e). 

Deux buts en deux minutes 
 

A la 79e minute, Karim Benzema, d’une tête piquée, sur un centre de Marcelo s’offrait un doublé (2-0). Cette fois, Navas ne pouvait rien faire. Mais après ce nouveau but du Real, le PSG va revenir au score en seulement deux minutes. Un scénario incroyable. Dans la foulée de l’engagement, Mbappé profitait d’une mésentente entre Varane et Courtois pour pousser le cuir dans le but vide (2-1, 81e). Une minute plus tard, Draxler tentait sa chance et était contré. Sarabia récupérait le ballon et l'envoyait dans la lucarne (2-2, 83e). Le PSG reste donc invaincu dans cette campagne, avant de recevoir Galatasaray.








L'email a bien été envoyé
OK