Europa League : Les matchs du 24 octobre

Gabriel Silva (ASSE)
UEFA Europa League
24/10/2019

L'AS Saint-Etienne a fait match nul contre Olexandriya jeudi à l'occasion de la phase de poules d'Europa League (1-1). Rennes a ensuite perdu contre Cluj (0-1).

Drôle de retour pour Gabriel Silva. De retour sur les terrains pour la première fois depuis février dernier et une blessure au tendon d'Achille, l'offensif latéral brésilien a ouvert le score avant de marquer contre son camp en l'espace de quelques minutes. Dans son 3e match de la phase de poules d'Europa League, l'AS Saint-Etienne n'a malheureusement pu l'emporter contre les Ukrainiens d'Olexandriya jeudi (1-1). Un match nul qui laisse les Verts à la 3e place du groupe I, à trois points de La Gantoise et Wolfsburg. Un peu plus tard, le Stade Rennais s'est incliné à domicile contre les Roumains de Cluj après avoir été à 9 contre 11 pendant un moment (0-1).

Balle de match pour Hamouma

Trouvé sur la gauche, Romain Hamouma glisse à Gabriel Silva dans la surface. Le revenant enchaîne avec une jolie frappe croisée du gauche pour vite ouvrir le score (1-0, 8e). Mais l'avantage sera de courte durée pour les Verts puisque sur un centre de la gauche, Sitalo est trop court pour reprendre le ballon qui touche le même Gabriel Silva avant de finir au fond des filets de Stéphane Ruffier (1-1, 14e). Une égalisation qui remet les Ukrainiens dans le match, coupant la domination stéphanoise. Ruffier doit notamment boxer une tentative de Kovalets (35e).

Au retour des vestiaires, les joueurs de Claude Puel sont bien plus incisifs. Ils s'installent dans le camp adverse et remportent bien plus de duels mais ils se montrent souvent imprécis dans les 30 derniers mètres. Mais Olexandriya manque de réaliser le hold up sur un centre de Luchkevich sauvé par saliba sur sa ligne (68e). Presque dans la foulée, le jeune Abi oblige le portier ukrainien à se détendre sur une belle tête croisée (69e). Sur un centre plongeant de Bouanga depuis la gauche, Hamouma a la balle de match au bout du crâne mais sa petite déviation passe juste au-dessus (90e).

> ASSE : Les 300 de Ruffier décortiquées

Mendy expulsé d'entrée

Un peu plus tard, c'est le Stade Rennais FC qui recevait les Roumains de Cluj pour une entame cauchemardesque. Incertain avant la rencontre, le gardien Edouard Mendy déséquilibre l’ex-Monégasque Lacina Traoré à l’entrée de la surface. Carton rouge (5e). La doublure habituelle Romain Salin étant blessée, c’est le jeune Pépé Bonet, 16 ans, qui entre en jeu. Sur le coup franc qui suit, il doit s’incliner sur la frappe de Ciprian Deac, qui tire fort côté ouvert (0-1, 9e).

Après un pénalty obtenu par Hunou, Mbaye Niang se présente face au gardien lituanien de Cluj mais croise trop sa tentative. A côté (28e). Le match vire au cauchemar au retour des vestiaires lorsque Camavinga est exclu à son tour, pour une faute qui ressemble à celle de Mendy en début de match (46e). A 9 contre 11, les Bretons se procurent pourtant une superbe occasion en contre mais Hunou se montre un peu gourmand et son tir du droit passe au ras du poteau (65e). Malgré leur infériorité numérique, les Rennais tiennent le choc et font même mieux que ça lorsque Siebatcheu se fait contrer en tentant une Madjer (84e) ou en tentant une volée du gauche (90e). Après cette défaite, les Rennais restent derniers de leur poule avec 1 point, à 5 longueurs de Cluj, 2e, et 6 longueurs du Celtic, leader.

> Europa League : Rennes lance un gardien de 16 ans








L'email a bien été envoyé
OK